Vannes. Trois start-up mises à l’honneur lors de la soirée Vipe

Xavier Colas, directeur de Vipe.© OUEST-FRANCE

Accompagner gratuitement les porteurs de projet d’innovation : c’est, depuis sa création il y a trente et un ans, le leitmotiv de Vipe.

 

La technopole de Vannes, qui couvre la moitié du département, organisait, lundi 17 décembre 2018, à Saint-Avé, sa septième soirée annuelle.

« Nous accompagnons une soixantaine d’entreprises par an, indique Xavier Colas, directeur de Vipe. Ce qui permet ensuite de belles levées de fonds. L’innovation peut être technologique, de produits, de services et concerne donc aussi des entreprises classiques. »

Vipe, qui gère la pépinière d’entreprises, a « depuis le début de l’année, contribué à l’implantation de 15 nouvelles entreprises et à la création de 49 emplois », s’enorgueillit Jean-Luc Lancelot, son président.

Lundi soir, trois start-up ont été mises à l’honneur. Nicolas Mahé et Matthieu Merceron ont présenté Buldi, plateforme digitale destinée à « révolutionner l’approche de la construction de maison individuelle » en trouvant le professionnel adapté à chaque projet.

 

Romain Gourlay et Steve Cotonnec ont présenté Imagina, leur application des lieux connectés (via des balises Bluetooth) créée en 2016 et qui connaît un succès grandissant. Elle a été retenue pour donner des informations sur les smartphones lors de la Semaine du Golfe. Enfin, Florine Duplessis a dévoilé Efelya, le site Internet d’e-santé qu’elle va ouvrir dans quelques jours et qui veut prévenir et dépister les grossesses à risques.

 

OUEST-FRANCE.   Ouest-France  

Article publié sur ma ville par Ouest-France, le 18 décembre 2018. Lien de l'article ici.