Temps Fête. En temps réel sur le portable

En un coup d’œil, tout ce qu’il faut savoir, au bon moment, sur le festival.

Temps Fête, qui débute mercredi, innove avec une application qui informera et guidera les festivaliers sur leur mobile. C’est le premier festival finistérien à faire appel à la start-up vannetaise Imagina.

 

Une équipe d’un nouveau genre débarque mardi matin sur le site du festival Temps Fête. La start-up Imagina vient installer sur le port du Rosmeur une quinzaine de petites balises Bluetooth sur les endroits stratégiques. « Ces balises sont reliées à notre application mobile innovante qui permettra d’informer les festivaliers sur leur smartphone selon leur localisation, et au moment le plus opportun », explique Ronan Gourlay, l’un des fondateurs de la start-up née, voici deux ans, à Vannes. Des balises sur des fêtes maritimes : quoi de plus logique, somme toute !

 

Toutes les infos sur les alentours

 

Cette technologie a été retenue par Temps Fête car elle offre plus de souplesse : une fois l’application téléchargée, tout arrive directement sur le mobile ! Plus besoin de QR code à scanner ou de technologie sans contact qui nécessite une action de la part de l’utilisateur. Sans même parler du prospectus ou du plan qui tombent de la poche arrière dix fois dans la journée… Sur son parcours, lorsqu’il passe à proximité de l’une des balises, le visiteur peut consulter les renseignements sur tel ou tel bateau, l’animation qui va débuter tout près de lui, ou sur les divers stands tout proches.

Des notifications le préviennent en temps réel qu’un concert, une conférence ou un atelier va bientôt débuter non loin de lui. Le guide est également pense-bête : rien de l’actualité du festival ne peut échapper au public. Celui-ci pourra même donner son avis sur les différents rendez-vous, et partager ses photos sur l’application. « Tout est parti du besoin que nous avons ressenti en festival, ce manque d’informations au moment où elles sont le plus utiles », indique Ronan Gourlay, qui a vu la société passer de trois à six salariés, signe d’un développement majeur.

 

Des données chiffrées pour les organisateurs

 

C’est qu’Imagina équipe déjà une soixantaine de lieux connectés. Cela peut être d’autres festivals, comme le Motocultor Festival du pays de Vannes, qui a, grâce à cela, remporté le prix spécial de l’Innovation Numérique des Festivals Awards 2017. D’autres rendez-vous ponctuels, comme la prochaine étape de la Solitaire du Figaro à Saint-Quai-Portrieux font aussi appel à l’application. Mais, en dehors des événements, elle peut aussi transformer en espaces connectés des parcs et musées ou des collectivités, comme c’est le cas à La Roche-Bernard.

Temps Fête est le premier festival finistérien à faire appel à cette technologie. Pour les organisateurs, cet outil permet aussi de recueillir pas mal de données chiffrées : la fréquentation et le temps passé par les festivaliers dans chaque espace, les flux de personnes et leurs parcours types… Chaque festivalier sera aussi invité à répondre à un sondage via l’application. Quand vieux gréements et nouveau monde se côtoient !

 

Article publié dans Le Télégramme le 23/07/2018. Temps Fête. En temps réel sur le portable. Lire l'article ici.